Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2017

La codétermination pour la France est-elle une urgence ?

Dans les sociétés humaines, le critère le plus primordial est la confiance : confiance en les autres, confiance en l’avenir et confiance … en soi pour agir.

Les nouveaux élus considèrent que la réforme emblématique est la réforme du code du travail. Je pense que le curseur n’est pas mis là où il faut ni au bon moment.

Le point crucial et urgent est la gouvernance des entreprises françaises et de la bureaucratie française.

On nous donne souvent l’Allemagne comme exemple. Un critère essentiel était et semble encore complètement ignoré par les responsables économiques et politiques. C’est le « Mitbestimmung » traduit souvent par « cogestion » alors que « codétermination » serait plus juste. Les représentants des salariés des comités d’entreprise (Betriebsrat) ont des pouvoirs dans les instances dirigeantes leur permettant d’approuver ou non certains projets de l’entreprise.

Une aberration d’après le patronat français : un CE est obligatoire à partir de … 5 salariés !

L’importance de l’implication des syndicats dans la stratégie de l’entreprise réduit l’autoritarisme du modèle anglosaxon, trop souvent le modèle du patronat français.

Le modèle allemand n’est certes pas idéal mais il est frappant de voir que les pays qui s’en inspirent avec une certaine codétermination sont les pays pour lesquels l’indice du bonheur est le plus élevé et la performance économique la plus constante : Suède, Finlande, Danemark, Autriche, et certains pays européens de l’Est. Voir http://fr.myeurop.info/2014/08/27/europe-pays-du-nord-cha...

Quelques difficultés pour ce modèle en France : la très grande réticence des syndicats français à prendre des responsabilités et le risque de corruption des représentants syndicaux.

Le risque n’en vaut-il pas la chandelle ? Personnellement, je pense que le modèle suédois est à étudier de près pour une vraie révolution à feu doux et une réindustrialisation de la France.

Publié dans Management | Tags : gouvernance | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

10/07/2017

La loi des 20-80 et différentes applications dans sa vie

Un outil simple et efficace : video de 9 mn.

Publié dans Management | Tags : pareto | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Comment fixer ses objectifs et respecter ses priorités ?

La chute est sympathique video de 3 mn

 

04/07/2017

Ecole, management et complexité

Un des problèmes majeurs del'école française est qu'elle véhicule des valeurs inadaptées au monde d'aujourd'hui comme :

  1. la soumission à l'autorité statutaire, 
  2. la transmission des savoirs de haut en bas, 
  3. une faible valorisation de l'initiative et de la créativité et aussi 
  4. l'absence d'apprentissage du travail collectif, coopératif à l'avantage de la compétition.

Ces travers se retrouvent bien souvent en entreprise et au niveau politique en France avec les rigidités que tout le monde connaît.

Vous trouverez sur ce lien le résumé d'un texte qu'a écrit Edgar Morin, chantre de la complexité, resume-sept-savoirs-education-edgar.morin.pdf. Le texte complet est téléchargeable sur ce lien : Les-sept-savoirs-necessaires-a-l-education.Edgar.Morin.pdf

Il est assez étonnant de voir que nous en sommes toujours à l'accumulation de savoir au lieu de la connaissance qui crée des liens entre les savoirs.

17/07/2014

Pour tout savoir sur la création d'entreprise

Agence Pour la Création d'Entreprises

auto-entrepreneur

Le plan du site pour trouver rapidement ce que vous recherchez.

MAIS n'oubliez pas le micro BNC.

Micro BNC - le régime le plus simple

Avant d'envisager une quelconque structure et même l'auto entreprise, le régime du micro BNC est le plus simple pour commencer une activité de services.

http://impot-sur-le-revenu.comprendrechoisir.com/comprend...

Le régime déclaratif spécial ou micro-BNC

Le régime du micro-BNC s'applique dès lors que les recettes annuelles ne dépassent pas 32 900 € HT.

Le bénéfice net imposable est alors déterminé en appliquant aux résultats de l'exercice un abattement forfaitaire de 34 %, avec un minimum de 305 €.

En cas de dépassement du seuil, l'abattement forfaitaire de 34 % ne s'impute que sur la fraction des recettes qui n'excède pas ledit seuil.

Sont exclus du régime micro BNC les contribuables :

·  relevant de la déclaration contrôlée à titre obligatoire ;

·  dont les bénéfices sont imposés comme des salaires ;

·  les membres d'un groupement ;

·  exerçant une activité dans le cadre d'une convention d'exercice conjoint.

 

http://impot-sur-le-revenu.comprendrechoisir.com/comprendre/declaration-bnc

Bénéfices non commerciaux relevant du régime déclaratif spécial ou micro-BNC

Les contribuables qui relèvent de la catégorie des BNC et qui sont soumis au régime micro-BNC n'ont aucune déclaration spéciale à souscrire.

Ils doivent juste indiquer, dans la déclaration des revenus n° 2042-C le montant des recettes hors TVA sous la rubrique « régime spécial BNC ».

Ils doivent toutefois remplir des obligations comptables. Ils doivent ainsi tenir un livre-journal des recettes.

Site APCE : http://www.apce.com/

Régime de la micro-entreprise : http://www.apce.com/cid5583/regime-fiscal-de-la-micro-ent...

05/02/2014

Motivations extrinsèques et intrinsèques

Une video qui vous explique pourquoi la récompense en argent, largement répandue en entreprise, est efficace dans un environnement normé où il est demandé de faire plus de la même chose. En revanche elle est contre-productive pour résoudre un problème complexe ou pour "créer".

La formation des élites en France est largement dans la première catégorie avec des récompenses financières différées (haut diplôme = haut salaire) ou immédiates (une bonne note = 1 euro, par exemple).

C'est pour cette raison que, dans un monde incertain et en changement de plus en plus rapide, il faut rechercher les motivations intrinsèques et le manager favoriser leur expression dans un environnement adéquat.

Je vous invite à regarder cette video de 19 mn..

22/12/2013

Les dirigeants nazis avaient-ils une faille psychologique spécifique commune ?

Douglas Kelley, psychiatre, fut chargé au procès de Nuremberg de l'expertise psychiatrique de 22 responsables nazis pour répondre à cette question : existait-il une faille commune à tous ces dirigeants hitlériens ?

Il n'a pu trouver cet hypothétique caractère commun et, au contraire, il écrit :"Parmi ces hommes, on retrouve des orateurs doucereux et roués comme Goebbels, des représentants de commerce roublards et ambitieux comme Ribbentrop, et toute une série de pièces rapportées, avocaillons ou financiers."

Nuremberg.PNG et lire le livre de Jack El-Hai "le nazi et le psychiatre" éd. Les Arènes

Les expériences de Stanley Milgram vont malheureusement dans le même sens. voir sur ce lien :

http://jmcconseil.hautetfort.com/archive/2013/05/31/la-pr...

A ces époques, les neurosciences étaient pratiquement inexistantes. Quelles seraient les conclusions aujourd'hui avec les nouvelles techniques d'imagerie médicale ?

Loup ou chien ? Le prix de la liberté

Les temps qui courent demandent de la créativité et de l'audace, donc être hors normes. Or nous trouvons beaucoup trop de chiens tels que décrit dans la fable "Le loup et le chien" de Jean de la Fontaine. Ils cherchent le maître-sauveur qui va les sauver et qui le fera, s'il réussit, au prix de leur liberté puisqu'il expliquera comme Margareth Thachtcher :" There is no alternative !".

Vous trouverez le texte sur ce lien : http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/loupchien.htm

Un jour ou l'autre, toute personne qui s'assume doit choisir être chien ou loup. Et si on ne prend pas sa vie en mains, d'autres le font à notre place à leur profit exclusif.

Le premier critère essentiel de la création d'entreprise

Vous avez à votre disposition de nombreuses formations qui forment à la création d'entreprise : gestion, fiscalité, droit des sociétés, etc.

Aujourd'hui, les chômeurs subissent une pression extrêmement forte pour qu'ils créent leur entreprise, d'où des formations pour trouver un projet qui tienne la route.

Mais l'essentiel n'est pas là. Toutes les connaissances et expériences ne suffisent pas : il faut avant tout une MOTIVATION mais pas n'importe laquelle. Si c'est l'argent essentiellement, oubliez votre projet. Vous réussirez peut-être mais vous perdrez votre vie à vouloir la gagner.

"L'argent est un bon serviteur et un mauvais maître".

L'argent fait partie de ces motivations extrinsèques qui se renforcent en cas de succès mais en cas d'échec elles entament fortement les possibilités de résilience et l'estime de soi.

Comme dit le proverbe : "l'argent est un bon serviteur et un mauvais maître." Mais on peut choisir l'argent comme maître comme ces deux personnes dont vous pouvez envier la vie.

Voir cette video dont le personnage Jordan Belfort est interprêté à l'écran par Leonardo di Caprio "le loup de Wall Street" :

ou encore :

ce que monsieur Tapie ne dit pas c'est qu'il a triché en permanence avec les tribunaux de commerce qui lui donnait la préférence pour les entreprises en difficulté, avec l'aide de Jean-louis Borloo, avocat d'affaires spécialisé dans les reprises d'entreprise et le directeur d'une filiale du Crédit Lyonnais qui est décédé avant d'être traduit en justice pour ses malversations : Pierre Despessailles, directeur général de la SDBO.

p371 Histoire secrète du patronat de 1945 à nos jours éd. La Découverte.