Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2018

Formations gratuites en ligne sur Internet et informatique

Pour se perfectionner avec Twitter, Facebook et Google :

http://twitterschool.wikispaces.com/

https://www.facebook.com/blueprint

https://learndigital.withgoogle.com/pourlespros

Des cours professionnels et gratuits trop souvent en anglais.

https://www.khanacademy.org/

https://eu.udacity.com/courses/all

https://www.edx.org/

https://learn.saylor.org/

https://www.coursera.org/

https://www.udemy.com/

https://www.fun-mooc.fr/cours/#filter/availability/opened...

https://www.class-central.com/

http://www.quickcode.co/

https://openclassrooms.com/

 

 

 

10/01/2018

Des conseils de la part de Warren Buffet

Warren Buffet, milliardaire américain qui l'est devenu en faisant gagner de l'argent à ses clients, publie régulièrement des conseils. Il est parfois surnommé l'oracle d'Omaha ou le sage d'Omaha, ville qu'il habite depuis plusieurs dizaines d'années.

Je vous en livre quelques uns qui m'ont fait réfléchir.

Dans le monde des affaires, le rétroviseur est hélas toujours plus clair que le pare-brise.

Je veux pouvoir expliquer mes erreurs. C'est pourquoi je ne fais que des choses que je comprends.

Achetez seulement des choses que vous serez parfaitement heureux de posséder si le marché s'effondre pendant 10 ans.

Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous gagnez.

Achetez seulement des choses que vous serez parfaitement heureux de posséder si le marché s'effondre pendant 10 ans.

Tout va très bien pour les riches dans ce pays, nous n’avons jamais été aussi prospères. C’est une guerre de classes, et c’est ma classe qui est en train de gagné.

La plupart des gens s’intéressent aux actions quand tout le monde s’y intéresse. Le moment d’acheter est quand personne ne veut acheter. Vous ne pouvez acheter ce qui est populaire.

Vous n'avez pas raison parce que d'autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et que votre raisonnement est juste.

Quand vous cherchez des gens à recruter, vous devez rechercher trois qualités: l'intégrité, l'intelligence et l'énergie. Et s'ils ne possèdent pas la première, les deux autres vous tueront.

Dans la nouvelle théorie de gestion de portefeuille, il y a beaucoup de petites lettres grecques et toutes sortes de choses qui vous font croire que vous êtes en avance. Mais il n'y a pas de valeur ajoutée.

Les prévisions vous en disent beaucoup sur ceux qui les font, elles ne vous disent rien sur l'avenir.

Notre but est de découvrir des compagnies extraordinaires à des prix ordinaires et non des compagnies ordinaires à des prix extraordinaires.

 

03/01/2018

Les cryptomonnaies indépendantes des banques et des gouvernements ?

L'intérêt des cryptomonnaies est l'anonymat qu'elles offrent aux contractants et la suppression des intermédiaires bancaires. Sont-elles pour autant indépendantes des instances bancaires et gouvernementales ?

Aujourd'hui, en réalité, les propriétaires de cryptomonnaies utilisent des plateformes d'échange comme Coinbase, par exemple, pour acheter, vendre et stocker leurs cryptomonnaies.

Comment font les plateformes pour échanger contre des dollars, yens, euros, etc. ? Elles doivent se procurer ces devises auprès des banques. Que se passerait-il si les banques refusent l'échange ou si sous la pression des gouvernements elles exigent la levée de l'anonymat ?Le fisc américain vient d'exiger à une plateforme le nom des personnes qui ont fait des transactions avec les bitcoins au-dessus d'un certain montant.

A ce jour, les cryptomonnaies ne sont pas des monnaies utilisées au même titre que l'euro ou le dollar, par exemple. Elles ne sont donc pas aussi indépendantes qu'on le croit des instances bancaires et gouvernementales qui n'imposent pas grand chose ... pour l'instant. Sachez qu'elles en ont la possibilité et en particulier elles mettront des obstacle aux échanges

Qui contrôle le cours des bitcoins ?

Le nombre de total de bitcoins est contrôlé par la blockchain sur laquelle repose les bitcoins. Mais qui contrôle le cours des bitcoins ?

D'après une étude publiée par Bloomberg, accessible aux professionnels, 1000 personnes contrôleraient 40% de tous les bitcoins existants. Au cours du 28 décembre 2017 de 14 260 $ par bitcoin, la capitalisation du bitcoin s'élevait à 246 milliards $ et donc ces personnes contrôlaient 98 milliards soit près de 100 millions $ chacun. L'identité de la majorité de ces personnes est inconnue mais on peut suivre leurs activités.

Il semblerait que les membres de ce club se connaissent et agissent en coordination pour toujours faire monter les cours des bitcoins. par exemple, une technique est le "wash sale" : deux personnes s'échangent plusieurs fois de suite en augmentant légèrement le prix à chaque transaction, créant ainsi du volume et une tendance pour appâter des "clients" à ces cours qui montent.

Il existe en bourse des contrats sur les bitcoins qui permettent de se couvrir à la baisse des bitcoins. Avec ces contrats, une ou plusieurs de ces personnes, que certains surnomment "les orques", différents des requins de Wall Street, peuvent brader de réels bitcoins sur les plateformes d'échange sans perdre un dollar. Vous connaissez le jeu : Pile tu perds , Face je gagne ! Attention aux Orques !!

La volatilité des bitcoins serait expliquée par le jeu des Orques.

Publié dans crypto monnaie | Tags : bitcoin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |