Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2018

Les cryptomonnaies indépendantes des banques et des gouvernements ?

L'intérêt des cryptomonnaies est l'anonymat qu'elles offrent aux contractants et la suppression des intermédiaires bancaires. Sont-elles pour autant indépendantes des instances bancaires et gouvernementales ?

Aujourd'hui, en réalité, les propriétaires de cryptomonnaies utilisent des plateformes d'échange comme Coinbase, par exemple, pour acheter, vendre et stocker leurs cryptomonnaies.

Comment font les plateformes pour échanger contre des dollars, yens, euros, etc. ? Elles doivent se procurer ces devises auprès des banques. Que se passerait-il si les banques refusent l'échange ou si sous la pression des gouvernements elles exigent la levée de l'anonymat ?Le fisc américain vient d'exiger à une plateforme le nom des personnes qui ont fait des transactions avec les bitcoins au-dessus d'un certain montant.

A ce jour, les cryptomonnaies ne sont pas des monnaies utilisées au même titre que l'euro ou le dollar, par exemple. Elles ne sont donc pas aussi indépendantes qu'on le croit des instances bancaires et gouvernementales qui n'imposent pas grand chose ... pour l'instant. Sachez qu'elles en ont la possibilité et en particulier elles mettront des obstacle aux échanges

Les commentaires sont fermés.